Colette et le cinéma
Paola Palma

Colette et le cinéma

Un éclairage novateur sur la relation de Colette avec le cinéma. La lucidité et l’intelligence d’une intellectuelle dans son temps.

Avec autant de finesse que d’érudition, Paola Palma nous fait découvrir des rapports de Colette avec le 7e art plus complexes que nous ne l’imaginions.

Jean-Loup Bourget Positif

Dans tous les domaines de son activité débordante, Colette (1873-1954) se signale par la modernité de sa démarche. Animée d’une grande curiosité intellectuelle et artistique, et dotée d’une clairvoyance fascinante aujourd’hui encore, c’est naturellement qu’elle s’est tournée vers le cinéma. Même si les contacts de l’écrivaine avec l’univers du 7e art restent peu connus.

Pourtant, dès les années 1910, Colette est parmi les rares intellectuels qui cherchent à comprendre le phénomène historique, culturel et artistique qu’il est destiné à devenir. Comme des premiers écrivains à faire entrer le cinéma dans son univers romanesque et à avoir aussi une activité de scénariste et de dialoguiste.

Colette est une femme de lettres et d’images. L’ouvrage de Paola Palma nous guide dans les méandres d’une époque ponctuée de « vers » rythmant le phrasé des images. Colette est femme de caractère qui de son vivant a pris très au sérieux le cinématographe. La modernité est là, balayant, comme pour ses amis surréalistes, ce monde d’un autre temps. Nous sommes bien au XXe siècle.

Colette, dont on fête le 150e anniversaire de la naissance était donc née vingt ans avant le cinéma. Colette en était ainsi la contemporaine et son œuvre en porte témoignage. C’est le propos du livre de Paola Palma, Colette et le cinéma.

Acheter ce livre Partager
Paola Palma Paola Palma

Paola Palma

Paola Palma est maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’université Caen Normandie, membre statutaire du laboratoire HisTeMé (Histoire Territoires Mémoires) et chercheuse associée à l’UMR Tha...

Lire plus