Les Forces étranges

Lire un
extrait
Leopoldo Lugones

Les Forces étranges

Préface d’Antonio Werli

Première traduction intégrale d’un classique précurseur de la littérature fantastique argentine. L’occasion de se plonger dans un univers où la science rejoint les puissances occultes qui la dépassent.

Guillaume Contré Le Matricule des anges

«Demain, nous essayerons une expérience : nous liquéfierons la pensée.» 

Considéré comme le point de départ du fantastique et de l’anticipation latino-américaine, Les Forces Étranges (1906) réunit, dans une esthétique du désastre, savants fous, animaux maléfiques, puissances occultes, cosmiques ou ectoplasmiques. Treize nouvelles qui sont à la fois le plus fidèle hommage à Edgar Allan Poe et la plus évidente préfiguration de Jorge Luis Borges.

Recueil hybride entre fiction et essai, ces récits, tous animés d’une « force obscure » portent une réflexion transversale sur la technique et la science dans leur rapport avec la création et le mal. Merveille de style et d’érudition, ce sont, selon les mots de Borges, des pages qui «comptent parmi les plus abouties de la littérature de langue espagnole ». Pour la première fois, après plus d’un siècle, intégralement traduites en français.

Lugones, qui a initié tout un courant argentin où métaphysique, imaginaire, science et littérature fantastique se conjuguent, nous apparaît aujourd’hui non pas une chose du passé, mais une littérature toujours pleine de perspectives pour ré-envisager les possibles de la science-fiction…

Une vraie maîtrise des pouvoirs évocateurs de la langue […] Les forces étranges sont hantées par l’idée de transgression. Mais le vrai lien dans l’œuvre de ce surprenant auteur argentin est dans son rapport gourmand à la science, sa capacité à lui inventer une poétique.

Acheter ce livre Lire un extrait Partager
Leopoldo Lugones Leopoldo Lugones

Leopoldo Lugones

Poète, essayiste, nouvelliste au parcours polémique et contradictoire, l’Argentin Leopoldo Lugones (1874-1938) a atteint la figure de mythe national. Anarchiste à ses débuts, fasciste dans les an...

Lire plus

C’est fantastique.

Des textes extraordinaires qui nous entraînent très loin… Force du lexique, puissance de l’imaginaire.

Nikola Delescluse Paludes 903

Leopoldo Lugones interroge la notion de progrès et nous immerge dans un univers tout aussi inquiétant que fantastique […] Une prose exigeante, technique et méthodiquement construite.

Karen Cayrat Pro/P(r)ose

Nourri de poésie fantastique et d’art du conte abstrait, une œuvre majeure d’un pionnier de la science-fiction et de la littérature spéculative.

Ces treize nouvelles dessinent à chaque fois un monde soumis à un faisceau de forces étranges, toutes tapies dans l’invisible […] ces récits d’anticipation confirment la vision rien moins qu’optimiste de Lugones quant à l’humaine condition.

Pierre Charel L'Espadon