à paraître
Danses du destin

Lire un
extrait
Michel Vittoz

Danses du destin

Les gens, dans les histoires qu’ils se racontent, sont affamés de justice.

«J’ai tiré, il est tombé dans le caniveau. Je me souviens du bruit. Sourd. Un sac de terre sur le pavé. Je ne savais même pas qui c’était. Après je lui ai encore donné des coups de pied. La haine. Je ne croyais pas que c’était possible, haïr à ce point. Haïr un inconnu qu’on vient de tuer. Haïr un mort. Je ne sais pas combien de fois il aurait fallu que je le tue pour cesser de le haïr.
Mes coups de pied l’ont fait rouler jusqu’au bord du quai. Il est tombé dans le canal entre deux bateaux. Je l’ai vu disparaître dans l’eau noire.»

Je tue mon père sans le savoir. Tu veux comprendre pourquoi. Elle, Il devait la tuer.  Nous n’en savons pas plus. Vous non plus. Ils se demandent ce qui a bien pu se passer.

Acheter ce livre Lire un extrait Partager
Michel Vittoz Michel Vittoz

Michel Vittoz

Michel Vittoz est l’auteur des romans Œdipe à Paname (10/18 Christian Bourgois Éditeur 1990. Point de Mire 2002). La Conversation des morts (en 7 volumes) :  L’Institut Giuliani (tome 1, Buchet Chastel), Grand Prix du...

Lire plus