Berlin on/off

Lire un
extrait
Julien Syrac

Berlin on/off

La causticité du style de Julien Syrac fait ici merveille. On ne peut s’empêcher de penser à un autre texte virulent, paru il y a plus de trente ans, Maîtres anciens de l’Autrichien Thomas Bernhard.

Jean-Claude Lebrun L'Humanité

Autoportrait du jeune homme en artiste raté, Berlin on/off décline en trois monologues revanchards et baroques une immersion dans des univers canoniques de l’art, à travers l’œil d’un narrateur dont on sait simplement qu’il est un jeune Français au « destin d’éponge ». Son opportunisme naïf l’a entraîné dans le sac de nœuds d’un milieu artistique, dégradé par la sociologie de ses acteurs et la mesquinerie de leurs ambitions.

  • Peinture féroce d’une faune humaine à la fois universelle et propre au grand cirque berlinois, Berlin on/off réactualise le genre du Voyage à travers… sur un mode aussi sensible que caustique.
  •  

Syrac pointe, somme et dégomme : joyeux-cynique-pas-tout-à-fait-nihiliste […] Du méprisable au ridicule, toutefois, il y a ce petit espace qu’il ne franchit jamais, et qu’on dénomme décence. Cet espace immaculé n’est jamais piétiné par son style. Aérien, forcément.

Hans Limon Diacritik

Un livre drôle, intelligent, plein de finesse et d’une ironie constamment savoureuse ! Julien Syrac avait déjà époustouflé il n’y a pas si longtemps avec La Halle, il confirme haut la main son statut de petit génie des lettres avec Berlin on/off.

Géraldine Librairie, Les Pertuis, St Pierre d'Oléron
Acheter ce livre Lire un extrait Partager
Julien Syrac Julien Syrac

Julien Syrac

Julien Syrac est né en 1989 et il est l’auteur d’un premier roman remarqué, La Halle (la Différence, 2017). Berlin On/Off est le second.

Lire plus

Puissant, authentique, immersif, ce roman en trois monologues est un petit bijou.

Une verve ironique, drôle et savoureuse.