à paraître
En route vers Okhotsk

Lire un
extrait
Eleonore Frey

En route vers Okhotsk

  • Un thème universel et hautement littéraire (Walser, Pessoa, Melville, Bove…) : disparaître de soi.
  • L’aspiration à faire le vide dans une société où tout va toujours plus vite.
  • Transporte le lecteur d’une perspective à l’autre en moins de temps qu’il ne faut pour lire.

« Loin d’ici, voilà mon but ! » écrivait Kafka.

Otto, le médecin qui a les pieds sur terre, planifie un voyage sur les traces d’un bonheur évanoui. Il rêve de nature et de grands espaces. Sophie, mère divorcée, imagine parfois trouver la liberté dans la toundra. Therese, déjà un peu hors d’elle, s’éparpille et se répand pour combler le vide qui se creuse dans son esprit. Toutes deux sont amoureuses de Robert, alias Mischa Perm, auteur d’En route vers Okhotsk. Robert semble tout droit sorti des romans d’Enrique Vila-Matas : il ne veut plus, ne peut plus écrire, sa Sibérie est intérieure.

Récit de voyageurs sans voyage, En route vers Okhotsk invite à renouer avec le monde et donne une belle légèreté à ce thème universel de la littérature qu’est la disparition de soi.

Un chef d’œuvre empreint d’un imaginaire d’une rare précision.

Manfred Papst

Un monde simple et complexe à la fois, au-delà du clair et net. Ce roman est un bijou.

Neue Zürcher Zeitung
Lire un extrait Partager
Eleonore Frey Eleonore Frey

Eleonore Frey

Née en 1939 à Frauenfeld, Eleonore Frey est une voix importante de la littérature suisse. « Son écriture puise sa substance précisément dans l’écart entre le “filet” que l...

Lire plus