À vous tous, je rends la couronne

Lire un
extrait
Catherine Ysmal

À vous tous, je rends la couronne

Il faut parfois peu de pages pour aller à l’essentiel. Témoin ce livre de Catherine Ysmal. Récit bref, serré, tourmenté.

Jacques Josse remue.net

«Regardez mes mains ! Elles passent et repassent sur vos verbes. J’effacerai tout. Tout de ton nom gavé d’éternité. »
Réinvestir son nom, « tuer » ce qui nous est imposé, afin de trouver sa propre langue. Comme un rêve qui mènerait ces pages, À vous tous, je rends la couronne est tout autant une histoire de libération qu’une quête d’absolu.

L’imprécation pour revendiquer une liberté toute à créer. Impressionnant de force langagière.

Un texte mis en place avec une telle sûreté que pas un mot ne bougerait sans faire trembler l’édifice, la phrase, le roman, le livre.

Jean-Claude Leroy blogs.mediapart.fr
Acheter ce livre Lire un extrait Partager

Catherine Ysmal

Catherine Ysmal est né en 1969. Elle vit à Bruxelles.

Lire plus

Quelques pages d’une grande intensité où l’on sent qu’affleurent comme des icebergs les blessures les plus profondes.

Architectonique du Verbe…

Un chemin vers soi par et au travers de la langue, une naissance, un jaillissement poétique.

Anne Vivier Racines

C’est à l’intérieur de la langue que se tient le récit de Catherine Ysmal.

Brigitte Giraud Paradis bancal

Une voie brève et dense qui du delta, mène au cercle.

Laëtitia Houget ardemment.com

Le sentiment incroyable de la nouveauté et d’un sens particulier de l’image.

Il y a de l’intensité, de la force dans ce livre qui cherche à ré-inventer la langue pour permettre une renaissance.

Alix Geisels Emplumeor