à paraître
L'Inamour

Lire un
extrait
Bénédicte Heim

L'Inamour

C’est très beau. Cela nous permet de considérer ce que l’on nomme folie comme une façon davantage sensorielle d’appréhender le monde qui nous entoure… et la narration le retransmet parfaitement !

Caroline Les Traversées, Paris

Constantin perçoit tout avec une acuité exacerbée. Il est inadapté. Despotique et implacable, son père ne vénère que la force virile, la réussite, les conquêtes conformes. Constantin est à ses yeux un raté qu’il convient de normaliser. Autour de ce tandem ennemi gravitent la mère, bienveillante mais terrifiée, Ambre, la fille aînée, brillante donc épargnée, et Mano, la cadette, rongée par le mépris paternel.

Dans une prose cadencée, fiévreuse, au fil d’un monologue haletant qui épouse au plus près les perceptions de l’enfant, Bénédicte Heim raconte un carnage intime.

Une extraordinaire découverte. Je ne connaissais rien de Bénédicte Heim. C’est d’une telle originalité d’écriture et d’une telle beauté.

Claudine Bergeron
Acheter ce livre Lire un extrait Partager
Bénédicte Heim Bénédicte Heim

Bénédicte Heim

Bénédicte Heim est née en 1970 à Strasbourg. Elle est professeur de français dans un collège de banlieue parisienne. Elle vit à Paris. Elle est l’auteure...

Lire plus